Skip to content
A Athènes, la céramique prend ses quartiers près de l’Acropole

[ad_1]

Dans une des ruelles du quartier athénien de Thissio, une galerie expose depuis 2019 le savoir-faire ancestral des potiers grecs. VANIAS XYDAS

Considéré comme un témoignage majeur de la vie et de la culture des anciens Grecs, cet art hellénique redevient tendance.

Athènes

Dans l’entrelacs des ruelles du quartier de Thissio, au centre d’Athènes, entre quelques immeubles anciens réhabilités et devenus bars et la ribambelle de visiteurs internationaux, pris dans le rocher sacré de l’Acropole, se cache une perle de sérénité. Une galerie résolument moderne, rafraîchissante, avec le parti pris de n’exposer que de la céramique. Un mariage parfait avec l’histoire de ce quartier, certainement dédié à Thésée, fils d’Égée, roi d’Athènes, et qui abritait tous les fours et ateliers de l’époque. C’est la raison pour laquelle Éléonore Trenado-Finetis a choisi cet endroit et la satisfait « la passion ». Cette Française, juriste de formation, installée en Grèce depuis vingt-trois ans, sélectionne et expose depuis 2019 le savoir-faire ancestral des potiers grecs. Malgré les confinements, elle a fait de sa galerie un incontournable de la capitale. En cet été torride, cet espace nous plonge dans l’univers et les couleurs sauvages et profondes de Sifnos, l’île paradisiaque…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 71% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 0,99 € le premier mois

Déjà inscrit? Connexion

[ad_2]

lefigaro – divertissement

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.