Politique

A l’Assemblée, une facture à enterrer avec votre animal de compagnie

[ad_1]

L’élu LR Alexandre Vincendet souhaite que soit donnée la possibilité à ceux qui le souhaitent de « faire placer dans la sépulture dont il est l’ayant droit les récipients fermant les restes ou les cendres » de son animal.

Un projet de loi comme un autre. Selon les informations de Parisien, confirmé par Le Figaro, Alexandre Vincendet, député Les Républicains du Rhône, veut permettre aux Français d’être enterrés avec leur animal de compagnie.

Chat, chien, oiseau, hamster… L’élu a déposé une proposition de loi »visant à permettre à nos concitoyens d’enterrer leurs animaux de compagnie dans leur caveau au cimetière« . Avec nos confrères, Alexandre Vincendet estime qu’il est là »une préoccupation pour beaucoup » et en particulier « les personnes les plus fragiles, les plus âgées ou les plus isolées« .

L’idée, précise le député, est d’inscrire dans le Code général des collectivités territoriales la possibilité pour ceux qui le souhaitent de «placer dans la sépulture dont il est l’ayant droit les récipients fermant la dépouille ou les cendresde l’animal. Attention toutefois, les noms de ces compagnons de vie ne peuvent pas être gravés sur la stèle. « Nous sommes sur quelque chose qui peut faire consensusveut croire Alexandre Vincendet. Cela peut aussi être l’occasion de débattre sur un thème positif et fédérateur.»

[ad_2]

lefigaro -Politics

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page