actualité économiqueEntreprise

Abandonnés par les épargnants, les fonds d’assurance-vie en euros n’ont plus la cote

[ad_1]

Cet investissement subit également de plein fouet la concurrence du livret A, plus rémunérateur, totalement défiscalisé et gratuit.

L’inflation nuit définitivement au fonds d’assurance-vie en euros. Les souscriptions nettes (dépôts moins retraits) sur ce placement phare de l’épargne française ont encore baissé en octobre sur un an, à -2,4 milliards d’euros, selon la Fédération française des assureurs.

Depuis le début de l’année, cette poche de capital garanti au sein de l’assurance-vie a subi une décollecte nette de 17,1 milliards d’euros. Un niveau rarement vu. En cause, des rendements désormais autour de 1,2%, qui ne permettent pas de compenser l’inflation (6,2% en octobre). Les épargnants qui placent leurs bas de laine sur ce support perdent de l’argent. Et ce n’est pas tout : ce placement subit aussi de plein fouet la concurrence du Livret A, plus rémunérateur, totalement défiscalisé et gratuit. Les Français se sont rués sur ce livret avec la hausse des rémunérations à 2 % en août.

Livret A plus liquide

Les dépôts ont battu des records ces derniers mois – à l’exception d’octobre, le mois traditionnel des sorties. Depuis le début de l’année, la collecte nette cumulée est de 30,60 milliards d’euros. « Les épargnants choisissent de saturer leurs comptes d’épargne »confirme Cyrille Chartier Kastler, fondateur du site spécialisé Good Value for Money.

Ce n’est pas la seule raison. Le livret A est surtout très liquide. « Si vous avez un besoin urgent d’argent, le retrait est immédiat », poursuit Cyrille Chartier-Kastler. Les délais sont plus longs pour l’assurance-vie.  » Il n’y a pas de cannibalisation de l’assurance-vie par le livret A, répond Franck Le Valois, directeur général de France Assureurs.L’assurance-vie n’a pas de plafond ni de limitation quant au nombre de contrats par personne. Néanmoins, les annonces d’une hausse du taux du livret A peuvent avoir un effet psychologique et créer parfois un appel à l’air. »

Les rendements du fonds euro devraient encore augmenter en 2022, entre 1,6% et 2%. Mais ceux du livret A aussi. Les professionnels tablent sur un taux de l’ordre de 3% au 1euh février. Cela devrait continuer à alimenter la bataille entre ces deux investissements.

[ad_2]

lefigaro -Économie et commerce

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page