Skip to content
accélération de la croissance au premier semestre

[ad_1]

178974074/Connecter le monde – stock.adobe.com

Le groupe de services informatiques profite de la reprise de certains secteurs d’activité et annonce une acquisition.

Même si le titre a été quelque peu chahuté la semaine dernière, il s’est montré assez résistant depuis le début de l’année, avec une baisse moindre que l’ensemble du marché. Cette résistance se justifie par la bonne tenue de l’activité, qui a affiché une croissance soutenue en début d’année.

Mieux, elle s’est accélérée au deuxième trimestre : les facturations se sont élevées à 1,28 milliard d’euros, en croissance organique de 8,1%, contre une hausse de 6,5% au premier trimestre. Sur l’ensemble du semestre, le chiffre d’affaires s’élève à 2,54 milliards d’euros, en progression de 7,3% à périmètre constant.

Une rentabilité nettement améliorée

La France, qui représente encore 40 % de l’activité, a été le marché le plus dynamique, avec une croissance de 9,8 % sur la période, tirée par l’aéronautique, la défense et les transports. Le Royaume-Uni (18% des ventes) progresse de 5%, tandis que la division Autre Europe (29%) voit ses facturations s’améliorer de 8,2%, aidée par la dynamique enregistrée en Scandinavie et au Benelux…

Cet article est réservé aux abonnés bourse et investissements. Il vous reste 58% à découvrir.

Le meilleur des conseils boursiers : seulement 0,99 €

annulable à tout moment

Déjà abonné au Figaro Bourse et placements ? Connexion

[ad_2]

lefigaro -Économie et commerce

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.