Skip to content
Accusé de racisme et de misogynie, Robert Sarver veut vendre les Phoenix Suns

[ad_1]

Sous le feu des critiques et suspendu un an par la NBA, l’homme d’affaires américain va également vendre l’équipe WNBA de Phoenix, les Mercury.

Le propriétaire des Phoenix Suns, Robert Sarver, suspendu un an par la NBA pour comportement raciste et misogyne, a annoncé mercredi son intention de vendre la franchise, qui comprend l’équipe féminine Mercury évoluant en WNBA.

« Je m’attendais à ce que la suspension d’un an me donne le temps de faire amende honorable et d’éviter la polémique (…) Mais dans le climat impitoyable actuel, il est devenu clair que ce n’est plus possible. Pour ces raisons, j’ai commencé le processus de recherche d’acheteurs pour les Soleils et le Mercure», a-t-il écrit dans un communiqué.

[ad_2]

lefigaro -sports

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.