Skip to content
Alouettes : L’année de Stanback |  Le Journal de Montréal


Sans surprise, le demi offensif William Stanback a été nominé pour le titre de joueur par excellence qui sera présenté au gala de la LCF le 10 décembre à Hamilton.

• Lire aussi : CFL : une saison pleine, mais…

• Lire aussi : Un autre honneur pour David Ménard

• Lire aussi : « Nous allons gagner à Hamilton ! – Patrick Niveaux

Puiso 31 des Alouettes représenteront la section Est tandis que le quart-arrière des Blue Bombers de Winnipeg Zach Collaros a été sélectionné pour la section Ouest.

Stanback a été la bougie d’allumage de l’offensive des Alouettes cette saison. En 13 matchs, il a amassé un total de 1 176 verges au sol. L’Américain a également marqué trois touchés en plus d’avoir capté 16 passes pour 114 verges. Dans l’ensemble, il a terminé premier de la LCF pour les verges amassées avec 1 290 verges.

« C’est un honneur plus significatif que n’importe quel autre. Je suis maintenant reconnu dans toute la LCF, a déclaré William Stanback. Je crois que c’est mérité à cause de tout le travail que je fais au quotidien.

« J’ai gardé la même philosophie de semaine en semaine, quelle que soit l’adversité à laquelle j’ai été confronté. J’ai gardé la même attitude avec les entraîneurs. « 

C’est un tour de force qu’il vient de réaliser. Il est rare de voir un porteur de ballon obtenir ce type d’approbation dans la LCF.

« Habituellement, ce sont les quarts qui obtiennent cet honneur. Cela signifie beaucoup quand un demi offensif est nommé finaliste.

« Quant à mes chances de gagner contre Collaros, c’est difficile à dire. C’est un grand joueur, mais je prierai pour pouvoir gagner ce prix. « 

Un peu de Bolduc

Lorsque Stanback est arrivé à Montréal en 2018, c’est André Bolduc qui l’a pris sous son aile.

« William a eu une année 2020 difficile avec la perte de ses parents et l’aventure qui n’a pas fonctionné avec les Raiders de Las Vegas », a déclaré le Québécois. Il n’a pas eu l’occasion de se montrer. Heureusement pour nous.

«Nous avons eu de la chance de l’avoir de retour avec nous. Il a toujours aimé l’esprit de famille qui règne ici. C’est l’une des raisons pour lesquelles il est revenu. Il savait que nous l’utiliserions bien car nous sommes une équipe qui aime courir avec le ballon. « 

« Je suis très fier de lui et très heureux pour lui. Il faut lui donner du mérite, mais aussi à la ligne offensive. « 

Ménard encore

Stanback ne sera pas le seul joueur des Alouettes à participer au gala de la LCF à Hamilton. L’ailier défensif David Ménard représentera la section Est pour le titre de joueur par excellence canadien.

«C’est spécial parce que j’ai l’habitude de travailler dans l’ombre, a dit Ménard. Je suis vraiment content et ça me fait chaud au coeur. Je suis très reconnaissant d’avoir ces honneurs.

« Avec les hauts et les bas que j’ai vécus depuis 2018, ça fait du bien de savoir que je n’ai pas tout fait pour rien. « 

  • Le receveur Eugene Lewis était absent de l’entraînement jeudi après s’être prétendument étiré un muscle à l’aine.
  • Quant au joueur de ligne offensive Philippe Gagnon, il ne devrait pas porter l’uniforme pour le match à Hamilton. Il souffre toujours d’une blessure au mollet.

VOIR ÉGALEMENT

journaldemontreal-local

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.