Skip to content
Anthony Joshua révèle qu’il « enracine » pour Dillian Whyte contre Tyson Fury « même si je le déteste »

Après une longue saga, Whyte a finalement signé son contrat pour affronter Fury le 23 avril à Wembley dans une énorme affaire entièrement britannique.

Le combat marque la première fois que Whyte obtiendra une chance pour un titre mondial et le retour de Fury au Royaume-Uni, n’ayant pas combattu à domicile depuis qu’il a battu Francesco Pianeta à l’intérieur du Windsor Park de Belfast en août 2018.

Joshua, qui a une longue rivalité avec Whyte qui remonte à leur carrière amateur, a battu « The Body Snatcher » via un KO technique en décembre 2015 et s’adressait à iFLTV avant que Lawrence Okolie ne batte Michal Cieslak pour défendre son titre cruiserweight dimanche soir.

Le joueur de 32 ans a admis qu’il n’aimait toujours pas Whyte, mais qu’il le soutenait par rapport à Fury, qui a mis fin à une trilogie de combats marquante contre Deontay Wilder en octobre.

« C’est un bon adversaire [for Fury]C’est bien Anthony Joshua reveals he’s ‘rooting’ for Dillian Whyte against Tyson Fury ‘even though I hate him’ défense contre Dillian Whyte », a-t-il déclaré.

«Dillian Whyte doit entrer, regarder ce que fait et réagit Tyson Fury, et faire tout le contraire. Peut-être travailler le corps et être conditionné pour tenir la distance.

« Mais j’espère que Dillian s’entraîne dur [and] ne sous-estime pas Tyson. Parce que c’est son premier shot pour Dillian, je pense qu’il va avoir faim, tu vois ce que je veux dire ?

« Ce n’est pas comme si c’était la 10e fois qu’il se battait pour un titre, vous pouvez avoir un petit hoquet en cours de route. C’est la première fois qu’il se bat pour le titre.

« Je soutiens Dillian, même si je le déteste, et je veux le casser un de ces jours.

« Allez Dillian, je suis avec toi tout le long du chemin. »

Sports standard En2Fr

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.