Skip to content
Après avoir dénoncé Marilyn Manson, Evan Rachel Wood témoigne dans un documentaire

 | Meilleurs articles

Titres d’aujourd’hui Actualités d’aujourd’hui

Phénix s’élevant donne la parole à l’ex-fiancée du chanteur de métal qui dénonce des abus sexuels et des violences psychologiques.

Dans le documentaire Phénix s’élevant, qui sera présentée en première à Sundance le 23 janvier, l’actrice Evan Rachel Wood s’ouvre sur les abus sexuels et psychologiques que Marilyn Manson aurait commis contre elle, et explique son propre chemin vers la justice.

Car l’actrice de 34 ans a mis des années, explique-t-elle, à se réconcilier avec le traumatisme qu’elle aurait vécu et à le dénoncer. Militante de longue date contre les violences faites aux femmes, elle avait témoigné avoir elle-même subi des abus. Mais pendant des années, elle avait caché le nom de son agresseur présumé. Jusqu’à l’année dernière, lorsqu’elle a choisi d’attaquer publiquement son ancien petit ami, avec qui elle avait vécu de 2007 à 2010.

Aujourd’hui l’actrice franchit une nouvelle étape avec la sortie du documentaire Phénix s’élevant par la réalisatrice Amy Berg. « Je peux enfin l’annoncer au monde entier. Je me suis associé à Amy Berg sur un projet appelé Phénix s’élevant. Un documentaire qui explore des aspects de ma vie, de ma carrière, de ma famille, passer par #ThePhoenixAct, et finalement la décision de nommer publiquement mon agresseur« , a-t-elle expliqué sur les réseaux sociaux. Plus qu’un témoin, l’actrice fait partie du projet qu’elle mène depuis deux ans avec le réalisateur, comme le rapporte le magazine américain Variété .

« Nous voulions raconter une histoire sur l’autonomisation, quelque chose qui donnerait un aperçu aux femmes et aux hommes coincés dans des situations de violence. Et c’est ce que nous faisions quand Evan Rachel Wood a décidé de le nommer publiquement.», a également expliqué Amy Berg à Variété. La réalisatrice a déjà le documentaire à son actif Délivre nous du mal, sorti en 2006, consacré au prêtre pédophile californien Olivier O’Grady.

Phénix s’élevant sera présenté dans le cadre du festival Sundance le 23 janvier en deux épisodes. HBO, qui diffuse Westworld , la série dans laquelle joue Evan Rachel Wood, programmera le documentaire »Dans les mois à venir« , selon Variété . Le documentaire devrait également arriver en France sur la plateforme OCS, mais aucune date n’a encore été annoncée.

A l’origine de ce documentaire, donc, une dénonciation publique. « Le nom de mon agresseur est Brian Warner, également connu dans le monde sous le nom de Marilyn Manson. Il a cherché à m’apaiser dès mon adolescence et m’a horriblement abusé pendant des années», avait lancé l’actrice en février 2021 sur son compte Instagram. « J’ai subi un lavage de cerveau et j’ai été manipulé. Je ne vis plus dans la peur des représailles, des calomnies ou du chantage. Je suis ici pour dénoncer cet homme dangereux et défier les nombreuses industries qui l’ont protégé, avant qu’il ne ruine d’autres vies. Je suis aux côtés des nombreuses victimes qui ne se tairont plus« , elle a ajouté.

D’autres femmes accusent Marilyn Manson

Evan Rachel Wood n’est pas la seule personne à dénoncer le comportement de la chanteuse. Trois autres femmes l’accusent de violences sexuelles et psychologiques subies, sur la période 2009-2011 : le mannequin Ashley Morgan Smithline, l’actrice Esmé Bianco et l’ancienne assistante de Marilyn Manson, Ashley Walters. Chacun décrit des abus similaires : intimidation, séquestration, punitions et menaces de mort. Un cinquième témoignage, celui d’une certaine Gabriella, accuse le chanteur de plusieurs viols au terme d’une relation entamée en 2015.

Une enquête est en cours ; le 29 novembre, le domicile du chanteur, situé à Los Angeles, a été perquisitionné et « périphériques de stockage multimédia, y compris les disques dursont été saisis, selon le site américain TMZ.




Derniers titres d’actualités Nouvelles de renard

lefigaro – divertissement

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.