Skip to content
après un moment de faiblesse, le titre devrait se redresser


La croissance de l’éditeur de logiciels de santé devrait désormais reprendre. Et le passage du flambeau à la direction générale semble bien préparé.

Année boursière difficile pour Pharmagest Interactive : bien entendu, l’action avait bien commencé puisque le 20 janvier, elle culminait à 124,20 €. Il s’agit d’un record absolu pour ce titre introduit à l’automne 2000 sur le marché ex-Nouveau aux alentours de 4 €, compte tenu des divisions du nominal.

Mais le 26 novembre, le titre est tombé à son plus bas niveau annuel (82,80 €). Qu’est devenu cet éditeur de logiciels qui, initialement concentré sur les officines pharmaceutiques, a étendu le spectre de ses activités à d’autres acteurs de la santé ?

Pause dans la croissance et changement de direction

Le 10 novembre, Pharmagest a réalisé un chiffre d’affaires de 44,2 millions d’euros pour son 3ème trimestre 2021. Un chiffre stable (- 0,3%) sur un an, alors que les premier et deuxième trimestres de l’année s’achèvent sur une forte croissance de 16,1% et 24,9%. respectivement.

« Le chiffre d’affaires du 3ème trimestre est inférieur à nos attentes », ont alors commenté les analystes de Portzamparc, qui attendaient 48,5 millions d’euros. Cependant,

Cet article est réservé aux abonnés du Figaro Bourse. Vous avez encore 57% à découvrir.

Le meilleur des conseils boursiers : 1€ seulement

annulable à tout moment

Déjà abonné au Figaro Bourse ? Connexion

lefigaro -Économie et commerce

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.