Skip to content
Artemis 1: le vaisseau spatial Orion de la NASA prend un selfie lors de son voyage au-delà de la face cachée de la lune




CNN

La NASA a publié un selfie pris par la capsule Orion et des photos en gros plan du paysage marqué par les cratères de la lune alors que le vaisseau spatial poursuit la mission Artemis 1, un voyage de 25 jours et demi qui le mènera à plus de 40 000 milles au-delà la face cachée de la lune.

Le dernier selfie d’Orion – pris mercredi, le huitième jour de la mission, par une caméra sur l’un des panneaux solaires de la capsule – révèle le vaisseau spatial donnant des angles avec un peu de lune visible en arrière-plan. Les photos en gros plan ont été prises lundi alors qu’Orion se rapprochait le plus de la lune, passant à environ 80 miles (129 kilomètres) au-dessus de la surface lunaire.

Si Orion termine son voyage au-delà de la lune et retourne sur Terre, ce sera le plus loin qu’un vaisseau spatial destiné à transporter des humains ait jamais parcouru. Pour l’instant, la capsule ne transporte que des charges utiles scientifiques inanimées.

Orion fait partie du programme Artemis de la NASA, qui vise à établir à terme un avant-poste lunaire pouvant accueillir en permanence des astronautes pour la première fois de l’histoire, dans l’espoir d’ouvrir un jour une route vers Mars.

La mission Artemis I a été lancée le 16 novembre, lorsque le système de lancement spatial assiégé et longtemps retardé de la NASA, ou SLS, a propulsé la capsule Orion dans l’espace, cimentant la fusée comme le lanceur opérationnel le plus puissant jamais construit.

Jeudi après-midi, la capsule se trouvait à 222 993 miles (358 972 kilomètres) de la Terre et à 55 819 miles (89 831 kilomètres) de la Lune, filant à un peu plus de 2 600 miles par heure, selon la NASA.

Orion est maintenant à environ un jour d’entrer sur une « orbite rétrograde lointaine » autour de notre voisin le plus proche – distant, car il sera à une altitude très élevée au-dessus de la surface lunaire, et rétrograde, car il fera le tour de la lune dans la direction opposée à partir de laquelle la lune tourne autour de la Terre.

Le chemin est destiné à « tester sous contrainte » la capsule Orion, comme l’a dit Michael Sarafin, responsable de la mission Artemis de la NASA, la semaine dernière.

Selon le blog Artemis de la NASA, la couverture télévisée de l’agence de la brûlure d’insertion en orbite rétrograde lointaine est prévue pour 16h30 HE vendredi et la brûlure devrait avoir lieu à 16h52 HE.

Après avoir fait un tour de lune, la capsule Orion devrait rebrousser chemin vers la Terre et atterrir en douceur dans l’océan Pacifique le 11 décembre.

Cnn all En2Fr

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.