Skip to content
Beaucoup d’intérêt pour les Sénateurs


Plus de 20 acheteurs potentiels ont exprimé leur intérêt à acquérir les Sénateurs d’Ottawa, dont le processus de vente a débuté plus tôt ce mois-ci.

• Lisez aussi : Les sénateurs qui coulent

• Lisez aussi : Le processus est en marche

C’est ce qu’a appris le quotidien « Ottawa Sun ».

Parmi ceux qui souhaitent obtenir la concession d’Ottawa après avoir disputé sa première saison dans la Ligue nationale de hockey en 1992-1993, il y a Michael Andlauer, propriétaire minoritaire des Canadiens de Montréal qui possède également les Bulldogs de Hamilton, dans la Ligue junior de l’Ontario. Le copropriétaire du journal « Toronto Star » Paul Rivett tenterait pour sa part de former un consortium pour mettre la main sur l’équipe. Le comédien Ryan Reynolds a déjà exprimé son désir d’acheter les Sénateurs de la succession de feu Eugene Melnyk.

Une des conditions de la transaction à venir sera le maintien du club à Ottawa. Sa valeur est de 655 millions de dollars US selon le dernier classement du site Sportico. Aux comptoirs et sur la glace, la saison est difficile pour les « Sens ». Ils détiennent le sous-sol de la Conférence de l’Est avec 13 points, tout en affichant la 27e meilleure moyenne de la ligue pour la fréquentation par match à 15 186.



journaldemontreal-local

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.