Skip to content
Benzema et Varane se sont entraînés séparément (encore)


L’équipe de France s’est entraînée à huis clos ce vendredi à Doha. Toujours sans deux de ses cadres.

Envoyé spécial à Doha

La pression monte pour l’équipe de France à quatre jours de son entrée en lice contre l’Australie au Mondial (20 heures, TF1). Pour la première fois depuis leur arrivée à Doha mercredi soir, les champions en titre se sont entraînés à l’abri des regards dans leur stade Jassim Bin Hamad à 19 heures (2 heures de moins en France), après la tombée de la nuit et la chaleur (un peu) plus fraîche (28 degrés) .

Forcément, toutes les interrogations étaient tournées vers l’état de santé de Raphaël Varane et Karim Benzema, épargnés depuis le début de la préparation entamée lundi à Clairefontaine et qui n’ont pas fait la séance collective jeudi soir au même endroit, mais cette fois en public. .

Vraiment pas rassurant à 4 jours du début des Bleus

Et après un nouvel entraînement, les doutes restent nombreux car les deux anciens amis du Real Madrid ont transpiré en marge de leurs partenaires après avoir débuté l’échauffement avec eux selon L’Equipe.

A quatre jours du coup d’envoi, difficile dans ces conditions de les imaginer titulaires face au Danemark. L’inverse serait étonnant même s’il reste encore trois entraînements. Mais qu’en est-il du risque encouru ? Et le message envoyé au reste du groupe, qui a commencé la préparation depuis lundi à Clairefontaine ? Si le discours du staff reste optimiste, difficile de ne pas se poser de questions. Ce que redoutait Didier Deschamps, à savoir une attention polarisée sur des éléments en phase de reprise, se produit.

Depuis 1930, tous les parcours des Bleus aux Coupes du monde ?

Accéder au diaporama (15)

lefigaro -sports

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.