Skip to content
Bernard Campan confirme un nouveau film des Inconnus, mais pas de retour sur scène

 | Meilleurs articles

Derniers titres d’actualités Nouvelles de renard

Le trio comique reviendra au cinéma dans les prochains mois, mais la perspective d’un nouveau spectacle, après trente ans d’absence, fait actuellement l’objet de débats entre les trois comédiens.

Huit ans qu’ils n’ont pas sorti de film commun. L’attente des fans du trio formé par Didier Bourdon, Pascal Légitimus et Bernard Campan touche à sa fin. Ce dernier a confirmé BFM TV que  » ohui, il y a dans les tuyaux un film avec les Strangers. (…) On a attendu qu’il soit certain d’en parler. Mais apparemment, ça démangeait Pascal et Didier, alors ils en ont d’abord parlé.« 

Les Inconnus n’ont pas sorti de long métrage commun depuis Les Trois Frères : le retour en 2014. Le film, mal accueilli par la critique, est un succès en salles, cumulant plus de deux millions d’entrées. Outre ce retour sur les plateaux de tournage, le trio pourrait apparaître dans une émission télévisée, mais aussi sur scène, vingt-neuf ans après leur dernier spectacle.

Bernard Campan sur ses positions

La perspective d’un retour sur scène semble exciter Pascal Légitimus et Didier Bourdon. Ce dernier s’est exprimé en début de semaine sur RTL son désir de « Prenez les vieux croquis et revisitez-les ». Il a même donné un calendrier précis des discussions entre les trois acteurs. « Autour de la table, nous trouvions d’autres idées. Mais nous n’avons plus 30 ans. On peut faire une scénographie assez originale. A bientôt, le jour de mon anniversaire, à la fin du mois, le 22 [janvier].« 

Un enthousiasme loin d’être partagé par Bernard Campan. « Remonter sur scène, ou faire un spectacle, des sketchs… Je lui laisse ça, car je préfère ne pas y retourner », explique l’acteur à BFM, qui reconnaît que « des trois, c’est notoire, je suis celui qui résiste le plus aux retrouvailles.« 

Le péril d’un retour raté hante de nombreux artistes, notamment l’acteur et réalisateur de 63 ans. La date du 22 janvier semble cruciale pour la suite des événements. « On va en parler, tout simplement, je tiens ma ligne. Cela me fait très peur, aujourd’hui, de revenir, les Inconnus sur scène, après 30 ans d’absence, avec ce que nous sommes, nos âges, nos looks. J’aurais l’impression que nous sommes une caricature de ce que nous avons été. J’aurais un peu peur de ça et j’y suis très réticent », conclut Bernard Campan. Affaire à suivre.


Mises à jour de dernière minute Nouvelles locales

lefigaro – divertissement

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.