Skip to content
BMX : Pouvoir vivre de son sport


Jeffrey Whaley a toujours rêvé de pouvoir vivre de son sport, mais il ne s’attendait pas à atteindre ses objectifs comme il l’a fait, soit en étant expert en BMX pour le spectacle Volta, du Cirque du Sun.

• Lisez aussi : Planche à roulettes : Destination Colombie-Britannique

• Lisez aussi : Sports extrêmes : une popularité en hausse, même au Québec

Pourtant, en 2017, le Montréalais et quatre autres athlètes ont proposé un numéro de BMX qui s’est avéré être celui de clôture du spectacle.

« Le BMX était la finale de ce spectacle, et c’était l’un des numéros qui fonctionnait le mieux, c’était vraiment impressionnant », a déclaré Whaley dans une interview avec l’Agence QMI.

Les cinq spécialistes de la discipline ont donc voyagé pendant plusieurs années, totalisant plus de 1 300 spectacles. Cependant, la tournée s’est terminée en 2020, comme plusieurs autres événements, en raison de COVID-19.

« C’était une opportunité que, même en grandissant, je n’aurais jamais imaginé. Le Cirque, venant de Montréal, je le savais, mais je ne viens pas d’un « milieu » du cirque, a ajouté l’athlète de 26 ans. Je n’avais jamais vu un spectacle du Cirque avant de travailler pour eux.

« C’était vraiment une belle opportunité de pouvoir vivre de notre sport, mais aussi d’être très bien entouré par une grande entreprise comme le Cirque. Je le compare à jouer au hockey dans la Ligue nationale.

plus d’une façon

En racontant son histoire, Whaley espère surtout montrer aux jeunes qu’il n’y a pas qu’une seule façon de gagner sa vie en pratiquant un sport.

« Cela montre aux jeunes qu’il n’y a pas qu’une seule voie dans des sports comme celui-là. Ce n’est pas seulement que vous faites de la compétition, c’est juste que vous êtes sponsorisé par Red Bull. Vous pouvez créer des vidéos YouTube en direct. Certaines personnes en vivent. Il y a ceux qui font des compétitions et ont des sponsors, mais il y a ceux qui font des projets vidéo ou des émissions.

Whaley est également présent au 10e anniversaire de Jackalope, un festival pour célébrer certains sports extrêmes, ce week-end à l’Esplanade du Parc olympique, lui qui a déjà assisté à l’événement en tant que spectateur, mais qui en est à sa première participation en tant qu’athlète .



journaldemontreal-local

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.