Skip to content
Ce que nous avons appris de la semaine 11 dans la NFL


C’était une réunion de nécessité, les Carolina Panthers déroulant à nouveau le tapis rouge pour Cam Newton.

Une série de décisions brutales à la position la plus importante du sport n’a donné aux Panthers d’autre choix que d’appeler Newton, le MVP 2015, qui a quitté la Caroline en 2019 après neuf saisons avec l’équipe.

La Caroline a perdu contre l’équipe de football de Washington dimanche 27-21, et a maintenant une fiche de 5-6. Mais si rien d’autre, nous savons ceci sur la semaine 11 :

Le quart-arrière qui a traversé la ligue en 2015 pour 45 touchés en route vers le Super Bowl n’est plus, mais il est également vrai que Newton, 32 ans, n’avait pas à attendre un emploi jusqu’à la mi-novembre. Après avoir marqué deux touchés dans un rôle limité la semaine dernière, Newton a commencé à domicile dimanche et n’a pas déçu avec trois touchés au total et 189 verges sur 21 des 27 passes.

Bien sûr, les chiffres seuls ne rendent jamais justice à Newton. Son arrivée elle-même a insufflé aux Panthers un espoir venu de nulle part. Lorsqu’il a été présenté dimanche, l’équipe a hurlé « Coming Home » de Dirty Money avec Skylar Gray dans les haut-parleurs. Alors que la fumée obscurcissait le tunnel, Newton a pris un moment pour se prélasser dans ce retour improbable avant de crier à pleins poumons et de sprinter sur le terrain.

Depuis qu’il a été repêché n ° 1 au classement général en 2011, l’énergie de Newton a été contagieuse et son fanfaron unique, sur et en dehors du terrain, a donné une identité à l’ensemble de la franchise. Mais alors qu’il accumulait des blessures en Caroline, il semblait que le bras de Newton avait été officiellement touché.

Il a passé la saison 2020 en Nouvelle-Angleterre à lutter pour lancer le football, avec seulement huit touchés en 15 départs. Et après avoir perdu une bataille au camp d’entraînement contre la recrue Mac Jones l’été dernier, il a été libéré.

Les plans du quart-arrière post-Newton de la Caroline se sont simultanément effondrés.

Après une saison avec Teddy Bridgewater comme quart-arrière, les Panthers ont échangé contre Sam Darnold, qui a pris un départ de 3-0 cette saison, puis a régressé chaque semaine avant d’atterrir dans la réserve des blessés avec une blessure à l’épaule. Le 11 novembre, les Panthers ont essentiellement dit : « Pourquoi pas ? » et a signé le joueur le plus aimé de l’histoire de la franchise.

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.