Skip to content
ces Bleus de l’ombre qui ont qualifié la France pour l’Euro mais qui ne le joueront pas

[ad_1]

« Pendant les fenêtres, vous savez déjà à quoi vous attendre. Tu sais que les places sont très très limitées», assure Yacuba Ouattara, arrière de l’AS Monaco. REAU ALEXIS/PRESSE SPORTIVE

La plupart des joueurs qui ont qualifié la France pour l’Euro, qui débute ce jeudi, ne le joueront pas. Ils partagent leurs sentiments.

C’est une situation propre au basket, où le football et le rugby assurent la présence des meilleurs internationaux pour leur pays. L’équipe de France, comme les autres nations, n’a pas ses joueurs NBA entre octobre et juin, car ils sont retenus par leurs clubs outre-Atlantique. C’est donc sans Rudy Gobert, Evan Fournier et consorts que les Bleus se sont qualifiés pour l’Euro, qui débute ce jeudi par un France-Allemagne (20h30). « C’est remarquable car, pour beaucoup de joueurs, ils n’iront pas aux Jeux olympiques et probablement pas au championnat d’Europe non plus », félicitait l’entraîneur Vincent Collet en février 2021. Comment ces joueurs, tous référencés en France et parfois au-delà, vivent-ils ce rôle d’ombre ? Quatre d’entre eux se sont engagés dans Figaro.

D’entrée de jeu, Yakuba Ouattara (17 sélections), arrière de l’AS Monaco, souligne : « Pendant les fenêtres, vous savez déjà à quoi vous attendre. Vous savez que les places sont très très limitées, qu’il y en a déjà…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 81% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 0,99 € le premier mois

Déjà inscrit? Connexion

[ad_2]

lefigaro -sports

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.