Skip to content
Championnat mondial de hockey junior : la Finlande rejoint le Canada en finale


La Finlande est sortie victorieuse d’un duel de gardiens de but vendredi à Edmonton, battant la Suède 1-0 en demi-finale du Championnat mondial de hockey junior.

• Lisez aussi : Une victoire loin de l’or

Les Finlandais rejoignent ainsi le Canada, qui a disposé de la République tchèque en début de journée, en finale. C’est la première fois dans l’histoire du Mondial junior que ces deux nations se battent pour l’or, même si elles ont toutes les deux remporté trois grands honneurs depuis 2014.

Dans le duel du jour, les deux hommes masqués ont brillamment défendu leur cage. Juha Jatkola a arrêté les 23 tentatives des Suédois, tandis que l’espoir du Wild du Minnesota Jesper Wallstedt n’a reculé qu’une seule fois sur 28 tirs.

Le héros du match était le défenseur Kasper Puutio, le seul joueur à avoir allumé le feu rouge en 60 minutes. En supériorité numérique, il a saisi une passe d’Aatu Raty avant de prendre d’assaut la défense suédoise de l’extérieur. Le choix de cinquième ronde des Panthers de la Floride a terminé son action en glissant le disque entre les jambières de Wallstedt.

À la fin du deuxième quart, la Suède avait une chance en or d’égaliser, mais n’a pas pu profiter d’un double avantage numérique.

Puutio ainsi que les attaquants Roni Hirvonen et Roby Jarventie ont été nommés les meilleurs joueurs finlandais du tournoi après le match.

Wallstedt, le défenseur Emil Andrae et le centre Ake Stakkestad ont reçu des honneurs similaires de la part des Suédois.

De plus, l’espoir du Canadien de Montréal Petteri Nurmi a été laissé de côté pour ce duel, tout comme la sélection de première ronde des Jets de Winnipeg Brad Lambert.

Le match pour la médaille de bronze et la finale auront lieu samedi à Rogers Place.



journaldemontreal-local

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.