Skip to content
Chantage à la vidéo intime à la mairie de Saint-Étienne : une enquête judiciaire est ouverte

[ad_1]

Une enquête préliminaire a été ouverte par le parquet de Lyon dans l’affaire du chant à la vidéo intime dont a été victime l’adjoint de Saint-Étienne Gilles Artigues. À la suite des révélations de Mediapart, son avocat avait déposé une plainte visant plusieurs personnalités, dont le maire Gaël Perdriau (LR).

[ad_2]

mediapart

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.