Skip to content
cinq interpellations pour escroqueries aux terminaux de paiement, 200 000 euros de dommages et intérêts

[ad_1]

Cinq personnes ont été interpellées pour des escroqueries aux terminaux de paiement dans le Bas-Rhin et la Moselle pour plus de 200.000 euros de dégâts, a indiqué la gendarmerie nationale ce mardi 20 septembre.A ce jour, 68 victimes ont été identifiées et le montant total des arnaques s’élève à plus de 209 000 euros», a indiqué la gendarmerie dans un communiqué.

Les victimes, ayant besoin de travaux de réparation urgents à leur domicile (plomberie, électricité, serrurerie ou chauffage), avaient contacté une entreprise dont les coordonnées figuraient sur des flyers déposés dans les boîtes aux lettres. Les personnes contactées se sont présentées, ont promis de revenir avec un devis pour les réparations, mais ont au préalable demandé le paiement du premier déplacement par carte bancaire via une petite boîte de paiement. Profitant d’un moment d’inattention, ils ont saisi une somme supérieure à celle annoncée.

Le 12 septembre, les gendarmes de Haguenau (Bas-Rhin) ont interpellé cinq auteurs de ces arnaques dans le Bas-Rhin et en région parisienne. Quatre ont été mis en examen et celui identifié comme le chef de ce gang organisé était « reconduit à la maison d’arrêt où il est déjà incarcéré pour d’autres faits», précise la gendarmerie.

VOIR ÉGALEMENT – Gendarmes renversés dans la Creuse : l’escroc britannique Robert Hendy-Freegard arrêté en Belgique

[ad_2]

lefigaro -fp

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.