Actualités françaises

clôture des élections, résultats attendus la semaine prochaine

[ad_1]

Les 5,7 millions de fonctionnaires n’ont plus que quelques heures pour voter : les élections professionnelles se terminent jeudi 8 décembre, mais les principaux résultats du scrutin ne devraient pas être connus avant la semaine prochaine. Les fonctionnaires ont commencé à voter dès le 1er décembre par voie électronique, le dernier jour de vote étant consacré au vote aux urnes jeudi. Le vote clôturera à 18 heures dans la plupart des juridictions, précise le ministère de la Fonction publique, « à quelques exceptions près » comme au Ministère de la Culture où il se terminera à 19h30

Le taux de participation à ces élections, qui ont lieu tous les quatre ans, est la grande inconnue du scrutin. En 2018, il est passé sous la barre des 50 % pour la première fois. Mercredi soir, il atteignait 38,8% dans la fonction publique d’Etat (2,5 millions d’agents), selon le ministère de la Fonction publique.

Les neuf syndicats représentatifs de la fonction publique vont scruter de près les résultats des élections, quatre ans après le dernier scrutin qui a permis à la CFDT de devenir le premier syndicat français (secteurs public et privé confondus) devant la CGT. Le défi, pour la CGT : « des progrès sur les trois côtés (Etat, hôpital, service public territorial, NDLR)avec un objectif un peu plus ambitieux côté Etat puisque nous ne sommes pas les premiers »a expliqué à l’AFP le secrétaire général de la CGT Philippe Martinez.

La CFDT, 2e syndicat du secteur public, espère « se rapprocher de la CGT » sur le secteur public, « et reste premier » public et privé confondus, selon son secrétaire général Laurent Berger, qui ne voit pas a priori « pas beaucoup de risques » retrouver sa place de premier syndicat du pays. Syndicalistes et fonctionnaires devront cependant s’armer de patience : les premiers résultats provisoires pour l’ensemble de la fonction publique ne devraient être communiqués qu’en début de semaine prochaine, avant la proclamation des résultats définitifs le 16 décembre.

Trois syndicats (CGT, FSU, Solidaires) espéraient également contraindre le gouvernement à reporter certaines élections au ministère de l’Intérieur en raison d’erreurs dans les listes électorales, et avaient saisi le Conseil d’Etat à cette fin. Mais le tribunal administratif, saisi en urgence, a rejeté mercredi soir leur demande et un vote aux urnes aura donc lieu jeudi dans les services compétents du ministère de l’Intérieur.

[ad_2]

lefigaro -fp

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page