Skip to content
Connor McDavid ramène les Oilers sur terre

[ad_1]

Les Oilers d’Edmonton ont progressé en 2021-22 et devraient être une menace dans la Conférence de l’Ouest cette saison, mais leur attaquant vedette Connor McDavid prévient qu’il faudra éviter de nager dans l’excès de confiance.

• Lisez aussi : Tournoi Rookie : le CH a rendez-vous avec Matthieu Savoie

• Lisez aussi : Jake McCabe sur la touche

Deuxièmes de la division Pacifique lors de la saison régulière, les Oilers ont bien fait lors des deux premières rondes en battant les Kings de Los Angeles et les Flames de Calgary, avant de subir le balayage aux mains de l’Avalanche du Colorado. Certes, ils ont réalisé leur plus long parcours en séries éliminatoires depuis leur présence en Finale de la Coupe Stanley 2006, sauf que McDavid a encore quelques déceptions en tête.

En 2017, les siens avaient atteint le second tour et beaucoup s’attendaient à les voir se démarquer. Cependant, cela ne s’est pas produit et ils ont été expulsés des séries éliminatoires deux fois de suite.

« Par rapport à 2017, nous n’avons gagné qu’un seul match de plus », a déclaré le capitaine du club, comme l’indique NHL.com. Nous avons encore un long chemin à parcourir et nous le savons. Il faut la contribution de chaque gars et ce sera ainsi toute la campagne.

Si chacun fait sa part, la capitale albertaine pourrait-elle célébrer sa première coupe depuis le printemps 1990 ? Rien n’est garanti, si ce n’est que le numéro 97 est inspiré des champions en titre.

«Regardez un peu le Colorado. Ils ont subi beaucoup de blessures et il y avait plusieurs éléments contre eux. Ils ont tout fait pour réussir et à la fin, ils se sont hissés au sommet. Il faut à chaque joueur, une organisation complète pour y parvenir », a-t-il déclaré.

Pression

De nombreux observateurs croient que l’équipe de McDavid finira parmi les meilleurs clubs de la Ligue nationale. La pression sera là et plus encore dans la série. Il s’agira notamment de ne pas décevoir, autant en saison régulière qu’en playoffs.

« Il y a beaucoup d’attentes cette année, dans le vestiaire et à l’extérieur. L’année dernière a été un pas en avant, mais nous devons repartir de zéro en nous appuyant sur nos dernières réalisations. Rien n’est gratuit dans cette ligue, nous le savons. »



[ad_2]

journaldemontreal-local

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.