Skip to content
Copenhague et les Rangers s’assurent leur billet pour la phase de groupes

[ad_1]

En cette dernière soirée de qualification pour la phase de poules, le Dynamo Zagreb, le FC Copenhague et les Rangers ont réussi à se qualifier.

Fin du suspense, (presque) tous les prétendants à la victoire finale de cette Ligue des champions 2022-2023 sont désormais connus. A quelques heures du tirage au sort des différents groupes (ce jeudi à 18 heures), les derniers matches de barrage ont rendu leur verdict. Le FC Copenhague et les Rangers ont réussi à vaincre leurs adversaires et joueront la Ligue des Champions cette saison, le Dynamo Zagreb et Bodo/Glimt s’affrontent dans le temps additionnel.

Les Danois du FC Copenhague ont résisté à la fougue des Turcs de Trabzonspor pour conserver l’avantage pris à l’aller (2-1). Dans un match sans vraies occasions claires, Copenhague s’est contenté d’un match nul et vierge pour se qualifier pour la phase de groupes.

Pour les Rangers, l’affaire aura été plus complexe. Face au PSV Eindhoven, bourreau de Monaco au tour précédent, les Ecossais ont été solides en cherchant la victoire sur la pelouse des Néerlandais (0-1). Après le nul du match aller (2-2), les hommes de Giovanni van Bronckhorst n’avaient pas le choix mercredi. Dans une rencontre animée, le but d’Antonio Colak à la 60e minute sur une erreur de la défense du PSV a suffi à ravir les Ecossais. Ils feront donc partie de cette Ligue des champions 2022-2023.

De leur côté, le Dynamo Zagreb et les Norvégiens de Bodo/Glimt s’affrontent dans le temps additionnel. Après un match aller remporté par Bodo (1-0), les joueurs de Zagreb ont réussi à inverser la tendance en s’imposant 2-1 mercredi sur leur pelouse. Insuffisant cependant pour obtenir une qualification directe. Avec un score de 2-2 sur l’ensemble des deux matches, et une règle de but à l’extérieur supprimée, les deux équipes vont donc devoir enchaîner les prolongations, et plus si affinité…

Plus d’informations à suivre…

[ad_2]

lefigaro -sports

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.