Skip to content
Coupe Davis : pas de Félix Auger-Aliassime et Denis Shapovalov


Le Québécois Félix Auger-Aliassime, pas plus que son compatriote Denis Shapovalov, ne représentera le Canada lors du tournoi à la ronde de la Finale de la Coupe Davis qui se déroulera du 13 au 18 septembre.

• Lisez aussi : Pas de gain pour Félix Auger-Aliassime au classement

• Lisez aussi : Un retour victorieux pour Eugénie Bouchard

Ainsi, « FAA » et « Shapo » céderont plutôt la place au vétéran Vasek Pospisil et aux jeunes Alexis Galarneau, Gabriel Diallo, Liam Draxl et Cleeve Harper à Valence, en Espagne, où se dérouleront les rencontres du groupe B ; en son sein, la feuille d’érable se heurtera à la Serbie, la Corée du Sud et les Espagnols.

Prévu peu de temps après la conclusion de l’US Open, le tournoi à la ronde se déroulera simultanément dans quatre villes, chacune d’entre elles accueillera une section. Les deux premiers pays du classement de chaque division se qualifieront pour la finale qui se tiendra du 21 au 27 novembre à Malaga, également sur le sol hispanique.

« C’est avec une jeune équipe désireuse de faire ses preuves que nous affronterons les meilleurs pays du monde pour la finale de la Coupe Davis 2022 », a déclaré Frank Dancevic, capitaine de l’équipe canadienne, dans un communiqué. Bien que nous soyons les outsiders de ce groupe, notamment en raison de l’expérience des joueurs des autres équipes, nous avons bien l’intention de brouiller les pistes et de tout mettre en œuvre pour propulser le Canada vers la phase finale du tournoi.

En avril dernier, la Fédération internationale de tennis (ITF) a accordé un laissez-passer au Canada (sixième au monde) en tant que remplaçant pour la finale de la Coupe Davis, car c’était le pays perdant le mieux classé au moment des qualifications. de 2022.

Au sein du contingent canadien, si Pospisil compte 23 participations en carrière à la compétition, Galarneau en sera à sa deuxième participation.



journaldemontreal-local

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.