Skip to content
Coupe du monde : un entrepôt Budweiser en jeu pour l’équipe gagnante


En plus de mettre la main sur un grand honneur et un prix de 42 millions de dollars américains, les joueurs de l’équipe gagnante de la Coupe du monde pourront également repartir avec des dizaines de milliers de canettes de bière Budweiser, à la suite de l’interdiction. de vendre de l’alcool autour des stades décrété vendredi au Qatar.

• Lisez aussi : Coupe du monde de football : cinq grosses surprises depuis 2002

• Lisez aussi : Qatar 2022 : l’Argentine de Messi humiliée par l’Arabie saoudite

En préparation des matchs, Budweiser avait stocké des palettes pleines de caisses de bière dans un entrepôt. Cependant, l’interdiction de vente d’alcool l’empêchera à terme d’en vendre.

« Eh bien, c’est inconfortable… », avait réagi l’entreprise sur son compte Twitter après l’annonce de l’interdiction vendredi, avant de supprimer son tweet.

Celui-ci a été remplacé par un autre tweet annonçant que le pays vainqueur de la Coupe du monde repartira avec le stock de bière prévu pour l’événement. Le nombre de canettes contenues dans l’entrepôt n’a pas été précisé.

Plus officiellement, Budweiser a réagi vendredi via un porte-parole disant avoir pris acte de la décision du Qatar et qu’elle allait être confirmée.

Seuls les fans ayant accès aux tentes VIP pourront se procurer des boissons alcoolisées.

Le coût de celle-ci s’annonce également prohibitif, avec une dizaine d’euros pour une simple bière, rapporte l’AFP.

Partenaire de la FIFA depuis trois décennies, Budweiser aurait déboursé environ 63 millions de dollars canadiens pour renouveler son contrat pour la Coupe du monde 2022.

L’accord a également impliqué de longs préparatifs, notamment l’acheminement de cargaisons de bière par bateau du Royaume-Uni vers le Qatar, un voyage de près d’un mois selon le quotidien britannique « The Sun ».



journaldemontreal-local

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.