Skip to content
Crise cardiaque : l’ancien lanceur des Expos Bill Lee se remet

[ad_1]

L’ancien lanceur des Expos de Montréal Bill Lee continue de se remettre d’une crise cardiaque subie vendredi soir et à en juger par les propos du gérant de l’équipe pour laquelle il devait travailler, il a repris des forces.

• Lisez aussi : Un ancien joueur des Expos s’effondre à cause d’une insuffisance cardiaque

L’homme de 75 ans a été transporté d’urgence à l’hôpital après s’être effondré lors d’un échauffement dans l’enclos des releveurs pour les Savannah Bananas, un club de baseball de la Coastal Plain League. Des manœuvres de réanimation cardiopulmonaire ont été nécessaires, mais ‘Spaceman’ a pu sortir du terrain, selon le journal Nouvelles du matin de Savannah.

De plus, l’entraîneur-chef des Bananas, l’ancien joueur de la ligue majeure Eric Byrnes, a déclaré aux mêmes médias locaux que l’artilleur était sur le chemin d’un retour en bonne santé. Le patient a également saisi son gant à l’intérieur du centre hospitalier.

« Il faisait son élan de lancer, a expliqué le pilote qui a posté une photo sur son compte Twitter le montrant aux côtés de Lee. Il n’a pas donné de date, sauf qu’il veut évidemment revenir avec nous.

Pour le moment, il est surtout important que le gaucher récupère et tout porte à croire qu’il n’a pas l’intention de rester alité longtemps. Samedi, des membres de sa famille et l’organisation Bananas lui ont rendu visite. Tous ont été encouragés par l’amélioration de son état.

« C’était super de le voir, il semblait vraiment à l’aise. Sa vivacité d’esprit était au rendez-vous, a ajouté Byrnes. Le plus important était de lire la pure joie sur son visage et son enthousiasme. Quand je suis entré dans la pièce, ça m’a fait sourire. Il a beaucoup d’expérience de vie et beaucoup d’amour à offrir. Cela va continuer. Je suis reconnaissant de connaître Bill Lee et il fait partie intégrante de ma vie.

Ce qui suit

Cependant, le principal concerné aurait intérêt à modérer son enthousiasme après cet avertissement sanitaire. Il n’a pas arrêté de lancer depuis la fin de sa carrière dans les grandes ligues il y a plus de 40 ans. Il voyage régulièrement pour pratiquer son sport favori et intègre les Bananas, une formation universitaire d’été dont le spectacle n’est pas sans rappeler celui des Harlem Globetrotters en basket.

De 1969 à 1978, Lee a porté l’uniforme des Red Sox de Boston avant de terminer sa carrière avec les Amours, pour qui il a joué quatre ans. À Montréal, il est allé 16-10 avec une MPM de 3,04 en 1979. Il a 119 victoires en 14 ans dans les majeures.



[ad_2]

journaldemontreal-local

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.