Skip to content
Dans le bureau de Nicolas Ghesquière


Nicolas Ghesquière. Louis Canada pour Le Figaro

EN IMMERSION (6/6) – C’est dans cet appartement du Quai Voltaire à la décoration raffinée, où Paulin rencontre Kuramata, que le créateur Louis Vuitton imagine ses créations les plus remarquables.

Immersion dans l’espace de travail de six designers, parfumeurs et créatifs hauts en couleur, où chaque objet raconte sa personnalité.

Il y a tout juste dix ans, Nicolas Ghesquière, qui venait de quitter Balenciaga, rencontrait ses proches en secret dans cet appartement de l’ancien Hôtel de Tessé, au numéro 1 du prestigieux Quai Voltaire. Pendant des jours, avec eux, il avait conceptualisé sa vision de Louis Vuitton, dont le siège social est à deux pas, de l’autre côté de la Seine. Quelques semaines plus tard, il sera nommé directeur artistique des collections féminines du malletier, faisant sensation dans le monde de la mode, éberlué ou admiratif par le mariage de la maison de luxe par excellence et de la « Créateur de mode le plus influent de son temps ».

Ce matin de juillet dernier, admirant la vue sur le Louvre à travers les vastes fenêtres du Quai Voltaire, on repensait à son premier défilé de mode pour Vuitton, en mars 2014, dans la Cour Carrée du célèbre musée. « J’ai acheté ceci…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 85% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 0,99 € le premier mois

Déjà inscrit? Connexion

lefigaro – divertissement

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.