Skip to content
De 35$ à 45$ pour une photo avec le Père Noël


Les parents qui souhaitent prendre une photo souvenir de la rencontre de leur enfant avec le Père Noël devront cette année mettre la main au portefeuille à la Place du Royaume, à Saguenay.

Dans ce centre commercial, pas de paiement, pas de photo. Et pas question de prendre en photo votre enfant sur les genoux du Père Noël avec votre téléphone portable. Une mère a été prévenue par les employés qu’il fallait désormais payer pour une photo.

« J’ai essayé de prendre une photo et j’ai été arrêté. C’est pas grave, on gardera dans la tête les souvenirs du Père Noël, hein ? dit une mère à sa fille. Elle n’avait pas remarqué le panneau interdisant de prendre des photos personnelles à son arrivée.

Place du Royaume a choisi cette année de faire affaire avec une firme externe du New Jersey. Les programmes Cherry Hills offrent des forfaits photo qui varient entre 35 $ et 45 $. Une pratique qui est en place depuis quelques années ailleurs dans la province, mais c’est une première pour la région.

« Je trouve peut-être exagéré de prendre une photo avec le Père Noël. Je me dis que ceux qui ont peut-être encore moins de moyens, c’est très ordinaire de se prendre en photo avec le Père Noël alors que c’est un moment agréable pour eux et c’est pour avoir des souvenirs », a-t-elle souligné.

Des photos chères

Avec l’inflation et la hausse des prix en général, certaines familles ne pourront pas s’offrir une photo en souvenir et devront se contenter de la visite classique.

C’est le cas de Hamdi Andolsi et de sa famille, fraîchement arrivés de Tunisie et qui vont vivre leur premier Noël au Québec.

«Près de trois ans, nous avons attendu cela avec ma famille. Quand tu arrives comme ça pour prendre une photo avec le Père Noël et que tu dois payer. Franchement, c’est chiant. Je ne peux pas acheter des choses comme le sapin de Noël, des jouets, des choses comme ça, je ne suis pas encore riche », a déclaré le père.

«Je pense qu’il pourrait y avoir un moyen de laisser tomber nos enfants en particulier. Bien sûr, si tu veux payer et que tu veux vraiment la photo, tu peux, mais ce n’était pas nécessaire », a déclaré un autre père.

Plusieurs autres personnes ont avoué trouver le prix élevé et ne prévoient pas de prendre rendez-vous pour une photo. Cependant, ce n’est pas le cas pour tout le monde.

« Bien sûr on aimerait pouvoir faire des photos personnelles, mais ça fera des photos développées », a expliqué le père de famille, Francis St-Onge.

En raison de la pandémie de deux ans, ses enfants n’avaient pas encore eu l’occasion de voir le Père Noël au centre commercial.

« Comme c’est leur première expérience, on veut mettre un peu plus le paquet », a-t-il mentionné.

Place du Royaume a refusé les demandes d’entrevue de TVA Nouvelles, mais a déclaré comprendre que l’expérience serait différente cette année.

Primaris, qui exploite divers centres commerciaux, a déclaré avoir pris la décision de continuer à offrir une expérience du Père Noël.



journaldemontreal-borsa

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.