Skip to content
De Bruyne ce héros, Lukaku ce zéro

 | Mises à jour de dernière minute

Meilleures nouvelles Actualités Yahoo

Kevin de Bruyne auteur d’un magnifique but victorieux, Romelu Lukaku encore une fois transparent… Découvrez les tops et les flops de la rédaction après le succès des Citizens face aux Bleus (1-0).

HAUTS

L’exploit de Kevin De Bruyne

Il a suffi d’un éclair de génie de l’attaquant belge pour rapprocher considérablement Manchester City du titre. Reste que Kevin De Bruyne était loin de passer une belle journée. Hésitant, le capitaine mancunien aurait même dû être averti pour une faute grossière sur Hakim Ziyech à la 58et minute de jeu, signe de sa frustration. Mais au 70et minute, il a montré tout son talent sur un exploit individuel, résistant d’abord à N’Golo Kanté, puis enroulant une délicieuse frappe du droit dans le filet latéral adverse pour délivrer son équipe, dominatrice mais peinant à réussir à mettre hors position les Bleus défendant intelligemment.

Malang Sarr ne méritait pas

A 22 ans, l’ancien Niçois a connu ce samedi la deuxième titularisation de sa jeune carrière en Premier League. Le premier faisait partie d’un voyage à Brentford. Mais sur le terrain du leader Manchester City, dans la rencontre au sommet des 22et jour, la pression n’était pas la même. Et malgré les invectives de Thomas Tuchel sur le banc en première période, Malang Sarr s’en est plutôt bien sorti. Défensivement, surtout, avec plusieurs interventions bienvenues face à un Raheem Sterling pas facile à contenir. En revanche, il devra encore travailler sa relance, trop fragile sous la pression.

FLOPS

Romelu Lukaku, symbole d’une triste attaque de Chelsea

En le titularisant pour ce choc, l’entraîneur allemand avait visiblement fait acte de paix après la querelle entre les deux hommes. Mais Romelu Lukaku a raté une belle occasion, lui aussi, de redonner à Tuchel la confiance qu’il venait de lui accorder. Fantomatique dans une première période durant laquelle les Londoniens n’auront pas esquissé le moindre tir en direction du but adverse, l’attaquant belge a pourtant eu la meilleure chance de son équipe à la 48e.et, lorsqu’il s’est heurté à Ederson. Ce qui restera bien peu pour lui, et pour le secteur offensif de Chelsea. Dans la décharge du Diable Rouge, Hakim Ziyech et Christian Pulisic ne l’auront guère aidé, ni Timo Werner entré pour les 20 dernières minutes.

Kepa, loin de l’assurance tous risques

Edouard Mendy parti disputer la Coupe d’Afrique des nations avec le Sénégal, Kepa a eu le droit à une deuxième titularisation cette saison en championnat, après un derby londonien à Tottenham remporté de main de maître le 19 septembre (0-3). Même si le gardien espagnol a réalisé un superbe arrêt face à Jack Grealish en fin de première période pour empêcher son équipe de rejoindre le vestiaire derrière, il s’est rendu coupable d’un pas de côté malheureux sur la frappe de De Bruyne. Pas une grosse erreur, mais une petite approximation dommageable. Ce qui est plus regrettable, c’est la qualité de son jeu au pied et de ses relances, qui ont donné quelques frissons d’excitation au locataire public mancunien.


Mises à jour de dernière minute Actualités Yahoo
lefigaro -sports

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.