Skip to content
De nouvelles mesures de soutien aux agriculteurs touchés par la sécheresse

[ad_1]

Michel Larrere, producteur de maïs à Montaut (Landes) évalue les dégâts causés par la sécheresse sur sa ferme le 9 août. GAIZKA IROZ/AFP

Une part plus importante de l’aide de la politique agricole commune sera versée en octobre, pour atténuer les problèmes de trésorerie.

Le gouvernement se penche sur le chevet des agriculteurs pénalisés par la météo exceptionnelle. Les sécheresses à répétition et les vagues de chaleur ont fortement affecté certaines cultures. Plus de 90 départements français sont toujours concernés par des mesures de restriction d’usage de l’eau qui touchent les agriculteurs. Et « malheureusement, rien de bon pour une repriseensuite, prévient Marc Fesneau, ministre de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire.

Les récoltes de céréales à paille (blé dur, blé tendre, orge) seraient globalement stables. Mais il en va tout autrement avec la production de maïs, de tournesol ou d’herbe. A ce jour, la récolte de maïs est attendue en baisse de 18% par rapport à son niveau de 2021. Celle du tournesol serait stable ; mais c’est uniquement parce que les agriculteurs français ont planté beaucoup plus cette année, poussés par la pénurie créée par la guerre en Ukraine. La production d’herbe esttrès déficitaire (-21%), ce qui…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 71% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 0,99 € le premier mois

Déjà inscrit? Connexion

[ad_2]

lefigaro -Économie et commerce

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.