Skip to content
début parfait pour l’équipe de France

[ad_1]

Les champions olympiques français ont parfaitement débuté leur Coupe du monde en surclassant l’Allemagne en trois sets (25-22, 28-26, 26-24).

Emmenée par un excellent Earvin Ngapeth, l’équipe de France a parfaitement lancé son Championnat du monde en battant l’Allemagne ce vendredi en trois sets (25-22, 28-26, 26-24).

Un deuxième ensemble de basculement

Après un premier set largement dominé par la France (25-22) qui n’a jamais laissé l’Allemagne prendre le contrôle, le deuxième set a néanmoins été beaucoup plus disputé. Les Bleus étaient même menés (14-19) puis (17-23). Cinq et six longueurs de retard effacées par l’expérience française : Ngapeth a pris l’équipe sur ses épaules avec deux as décisifs et une attaque réussie au filet. Lors de ce deuxième tour, la France a également sauvé quatre balles de set.

Le réveil de Chinenyeze

Barthélémy Chinenyeze a été l’homme des derniers échanges. Alors que les Bleus étaient dos à dos avec les Allemands (22-22) dans le troisième set, le central de 24 ans a choisi ce moment précis pour sortir deux grosses contre-attaques puis une attaque gagnante pour remettre la France sur les rails et ainsi, remporter cette première victoire sans concéder un seul set. Les Bleus, en quête d’un doublé Olympique-Jeux Mondiaux, défieront la Slovénie dimanche (20h30) avec pour objectif de rester invaincus dans ces phases de poules.

[ad_2]

lefigaro -sports

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.