Skip to content
Défaite « au goût amer » pour Nantes et Kombouaré

[ad_1]

Antoine Kombouaré, l’entraîneur de Nantes battu 2-1 à Marseille samedi soir lors de la 3e journée de Ligue 1, confiait son ressenti après la rencontre : « C’est une défaite douce-amère. Nous sommes proches de quelque chose de grand. Nous aurions pu avoir un résultat complètement différent. On joue un match pour les embêter, les mettre dans le doute. Nous réussissons, mais ils continuent quand même. Ensuite on fait le plus dur en égalisant, avec en plus une supériorité numérique. Donc on ne peut pas perdre un match comme ça. Mais ça tombe bien, nous ne sommes pas venus ici petits garçons. Les attaquants ont eu plein de situations, comme le deux contre un de Blas et Simon. Nous devons être plus tueurs, plus efficaces sur les deux surfaces. Parce qu’au final, tu encaisses deux buts stupides… C’était intéressant, un match très ouvert. C’était sur un fil et Marseille l’emporte avec un succès qu’ils ont provoqué. »

[ad_2]

lefigaro -sports

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.