Skip to content
Des militants anti-Coupe du monde zappent les retransmissions télévisées des matchs dans les pubs

Publié le:

Un groupe de militants français protestant contre la tenue de la Coupe du monde au Qatar utilise des télécommandes artisanales pour éteindre les écrans de télévision des pubs au milieu des matchs de football.

Les supporters de football français, réunis dans un bar parisien mardi soir, ont été surpris lorsque la télévision diffusant le match contre l’Australie s’est soudainement éteinte.

Rien de mal avec l’alimentation électrique, juste une touche de sabotage, ou dans le nouveau jargon protestataire « action directe ».

« C’est notre façon de montrer une « résistance pacifique » au monde », a déclaré Dan Geiselhart, l’un des organisateurs de cette action. Le Parisien du quotidien.

Il venait d’éteindre la télévision à distance à l’aide d’un appareil appelé « TV-B-Gone », inventé par le hacker Mitch Altman. Le boîtier intègre les signaux de près de 160 marques de télévision et fonctionne à 45 mètres de distance.

Ce modèle a été conçu à la Recyclerie, un atelier de création à Paris, initié par Geiselhart.

Geiselhart n’encourage pas la confrontation mais insiste sur la nécessité d’un dialogue avec les supporters du bar lorsqu’un match est interrompu par la télécommande.

Faire un point

Il dit que la télévision peut être rapidement rallumée une fois que le point des militants a été fait.

La Coupe du monde au Qatar a été en proie à la controverse, notamment sur les violations présumées des droits de l’homme au Qatar, la répression de la dissidence sociale et politique, les mauvais traitements infligés aux travailleurs étrangers et la persécution des personnes LGBTQ. Ensuite, il y a l’impact environnemental des stades climatisés.

« L’idée n’est pas de peser les décisions politiques sur le dos du supporter, ni de l’embêter. Mais plutôt de signaler quelque chose, et de dire qu’on peut aimer le football, mais qu’on peut aussi dire que dans cette Coupe du monde, les choses sont ne va pas bien », a déclaré Thomas, un hacker et designer bénévole Le Parisien.

Nicolas, qui a participé à l’atelier dit qu’il boycotte les matches de Coupe du monde mais hésite à imposer son choix aux autres.

« Ce n’est pas très cool pour le gars qui tient le bar, parce qu’il n’est pas responsable de tout ça », dit-il en évoquant les problèmes au Qatar.

Au lieu de cela, Nicolas a l’intention d’utiliser la télécommande pour éteindre les écrans publicitaires, pour réduire le gaspillage d’électricité, une autre tendance montante de « l’action directe » utilisée par les militants écologistes à Paris et dans le monde.

rfi

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.