Skip to content
Elon Musk rétablit certains comptes Twitter de haut niveau — RT World News


Le nouveau propriétaire de Twitter a rétabli vendredi plusieurs des comptes « suspendu définitivement » plus tôt cette année, dont le psychologue canadien Jordan Peterson, la comédienne libérale Kathy Griffin et le site satirique The Babylon Bee, dont la suspension a déclenché l’intérêt d’Elon Musk pour la plateforme de médias sociaux. L’ancien président américain Donald Trump reste interdit pour le moment et Musk a refusé de réintégrer l’hôte d’InfoWars Alex Jones.

« Kathie [sic] Griffin, Jordanie [sic] Peterson et Babylon Bee ont été réintégrés », Musc annoncé vendredi, ajoutant que le « La décision de Trump n’a pas encore été prise. »

Musc dit aussi que la nouvelle politique de Twitter sera « La liberté d’expression, mais pas la liberté d’accès », expliquant que « négatif/haineux » les tweets seront démonétisés et « déboîté ». Il a précisé que cela s’appliquerait aux publications individuelles, plutôt qu’au compte de la personne qui les a rédigées.

Griffin a été bannie après que Musk a repris Twitter, pour avoir changé le nom de son compte pour se faire passer pour lui. Elle a ensuite utilisé le compte de sa mère décédée pour insulter Musk. L’ancienne direction avait temporairement suspendu la militante démocrate pour avoir doublé son infâme « Trump décapité » image.


Le compte de Peterson a été bloqué en juin, pour « dénommer » un acteur transgenre, que Twitter gouverne à l’époque considérée « conduite haineuse ». La même norme a été utilisée pour interdire Babylon Bee en mars, après avoir plaisanté sur le fait qu’un éminent responsable de l’administration transgenre Biden était leur « L’homme de l’année. »

C’est après l’interdiction de Bee que le magnat de Tesla et SpaceX – qui est fan du site – a pris une participation importante dans Twitter, puis a proposé de racheter purement et simplement la plateforme.

Dans le cadre de ce qu’il a surnommé « Les vendredis de la liberté » Musk a sollicité les conseils des utilisateurs sur « Que devrait faire Twitter ensuite ? » Parmi plus de 150 000 réponses, il y avait une demande de réintégration de Jones. L’hôte d’InfoWars a été banni en septembre 2018, après avoir été déformé pour de prétendues « comportement abusif » par Apple, Facebook, Spotify et YouTube.

Cela semblait cependant être un pas trop loin pour Musk. Son seul réponse à la demande était « Non. »

Vous pouvez partager cette histoire sur les réseaux sociaux :



RT All Fr2Fr

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.