Actualités françaises

« En Ukraine, une guerre sans but »

[ad_1]

Philippe Gélie. Le Figaro

Par Philippe Gélie, directeur éditorial adjoint.

Il semble ces jours-ci que la Russie cherche les raisons de sa présence en Ukraine. « Pourquoi les Ukrainiens se battent-ils ? a récemment demandé une ingénue animatrice de télévision russe à son panel d’invités, comme si l’invasion brutale de leur pays ne pouvait l’expliquer. Vladimir Poutine lui-même s’est laissé aller ce jeudi à présenter « la conquête de nouveaux territoires » comme « un bon résultat » en soi. Le Kremlin a cependant jugé nécessaire de rectifier, réitérant ses ambitions « dénazification et démilitarisation » du mauvais voisin.

La Russie déverse ses conscrits et ses chars à la pointe de la technologie dans l’enfer ukrainien, tout en multipliant les indices selon lesquels elle pourrait se contenter de ce dont elle dispose. Poutine se réjouit que la mer d’Azov soit devenue « une mer intérieure » russe, rappelant qu’il s’agissait d’une aspiration du tsar Pierre le Grand, auquel il aime se comparer. Mais il est « plus question d’annexer de nouveaux territoires » et l’horizon fixé est la négociation, car il faudra « à…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 56% à découvrir.

La liberté c’est aussi aller au bout d’un débat.

Continuez à lire votre article pour 0,99 € le premier mois

Déjà inscrit? Connexion

[ad_2]

lefigaro -fp

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page