Politique

Éric Ciotti élu président des Républicains

[ad_1]

Éric Ciotti, au QG des Républicains, au soir du premier tour de l’élection, le 4 décembre. ALAIN JOCARD / AFP

Arrivé en tête du second tour dimanche, le député des Alpes-Maritimes a remporté la présidence des Républicains avec 53,7 % des voix face à Bruno Retailleau.

Il a souvent été pris pour l’éternel second. Dimanche soir, Éric Ciotti est arrivé en tête (53,7 % des voix) face à Bruno Retailleau (46,3 %) pour la présidence des Républicains. Le voilà élu président de LR. Il succède à Christian Jacob, Laurent Wauquiez mais aussi Nicolas Sarkozy.

«  Ciotti l’oeuf de Paca »

Longtemps, Eric Ciotti a été considéré « l’homme de l’ombre». Celle de Christian Estrosi pendant près de vingt ans alors que les deux élus se vouent désormais une haine mortelle ; celle de Nicolas Sarkozy puis ensuite de François Fillon pour qui il avait milité pour la présidentielle. Jusqu’à récemment, le député LR de les Alpes-Maritimes étaient encore moquées en Macronie », Ciotti l’oeuf de Paca», s’amuse en privé Richard Ferrand, alors président de l’Assemblée nationale. Pourtant, le député a consciencieusement construit sa carrière politique, travaillant sa circonscription, construisant l’une des fédérations militantes les plus importantes du parti. Désormais, tout le monde sait qu’il faudra compter avec lui

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 86% à découvrir.

La liberté c’est aussi aller au bout d’un débat.

Continuez à lire votre article pour 0,99 € le premier mois

Déjà inscrit? Connexion

[ad_2]

lefigaro -Politics

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page