Skip to content
Éric Zemmour veut réformer l’école

 | Mises à jour de dernière minute

Nouvelles d’aujourd’hui Google Actualités

REPORTAGE – Le candidat a rencontré une dizaine d’enseignants pour rappeler les points forts de son programme.

Envoyé spécial à Honnecourt-sur-Escaut

Les rues désertes d’un petit village du Nord, Honnecourt-sur-Escaut, ont connu un renouveau animé avec l’arrivée d’Éric Zemmour. Le candidat de Reconquête ! a cherché à lier deux thématiques, la ruralité et l’école – le maire, Jean-Pierre Golebiewski, ayant notamment envisagé une grève de la faim en 2017 pour éviter la fermeture d’une classe. « Je suis pour qu’une commune garde son identité et si vous me soutenez à ce niveau, je vous accorderai mon parrainage », a lancé l’édile au candidat. Éric Zemmour dénoncé « une sorte de coup de hache forcené de la part de l’administration qui ferme les écoles », expliquant que tandis que « L’Education nationale s’empresse de fermer » classes lorsque le nombre d’élèves est insuffisant, il souhaite lisser cette procédure sur trois ans. « L’école est le cœur battant de la nation depuis des siècles », conclut le candidat.

Accompagné pour la première fois lors d’un déplacement par son nouveau soutien, l’ex-député LR Guillaume…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 54% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà inscrit? Connexion


Mises à jour de dernière minute abc Nouvelles

lefigaro -fp

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.