Skip to content
Et juste comme ça… Les écrivains défendent l’histoire de Steve
 | Nouvelles d’aujourd’hui

Nouvelles locales Nouvelles du monde

Il s’avère que Et juste comme ça… les écrivains ne détestent pas vraiment David Eigenberg.

Suite au dernier épisode de la série HBO Max, l’écrivain Roxane Gay interrogé sur Twitter, « Au Et juste comme ça, détestent-ils l’acteur qui joue Steve ? Ils n’ont pas donné à son personnage une bonne scène. Il se promène juste en criant en prononçant des bêtises absolues. C’est bizarre. Il était si adorable. »

Gay n’était pas la seule à critiquer le traitement réservé par la série au père de bonne humeur, joué par David Eigenberg. Un autre utilisateur de Twitter a ajouté : « Et juste comme ça a fait Steve si sale BON SEIGNEUR », et cette personne a dit:« Pas un fan de la plupart des décisions sur Et juste comme ça…, mais je déteste vraiment ce qui est arrivé à Steve. »

Mais montrer aux écrivains Julie Rottenberg et Elisa Zuritsky dire Salon de la vanité que la triste histoire de Steve n’est pas motivée par la rancune. Au contraire, dit Zuritsky, « Tout le monde dans la série, chaque personne, aime David Eigenberg en tant qu’être humain. »

Alors pourquoi mettent-ils Steve (Eigenberg) en enfer en faisant de sa femme perpétuellement grincheuse, Miranda (Cynthia Nixon), trompez-le avec Che Diaz (Sara Ramírez) alors qu’il reste béatement – ou naïvement – inconscient, en plus de lui faire perdre l’ouïe ? Eh bien, Rottenberg et Zuritsky disent qu’il ne s’agit pas de lui, mais de Miranda.




Nouvelles d’aujourd’hui Nouvelles locales

Entertainment

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.