Skip to content
F1: Aston Martin échoue malgré les efforts de Lance Stroll


En terminant huitième du Grand Prix d’Abu Dhabi, Lance Stroll a signé l’un de ses meilleurs résultats de la saison. Cependant, cette performance n’a pas suffi à permettre à Aston Martin de dépasser Alfa Romeo au classement des constructeurs.

Depuis que son coéquipier Sebastian Vettel, qui en était à sa dernière course en carrière, a vu l’arrivée en 10e position, l’équipe anglaise a récolté cinq points, pour un total de 55. Alfa Romeo a également engrangé 55 points, mais reste sixième grâce à Valtteri. Cinquième place de Bottas au GP d’Émilie-Romagne.

Ce résultat permet à Alfa Romeo de mettre la main sur quelques millions de dollars supplémentaires pour l’année prochaine. L’optimisme reste présent chez Aston Martin, qui a réalisé de très belles progressions en seconde partie de saison.

« Nous avons donné tout ce que nous pouvions au cours des courses et nous étions si près de les dépasser », a déclaré Stroll dans un communiqué.

« L’équipe ici sur la piste et à Silverstone a fait un très bon travail tout au long de l’année pour nous aider à tirer le meilleur parti de la voiture dans la seconde moitié de la saison. Nous avons pu nous battre pour des points de manière beaucoup plus régulière récemment et ces progrès sont une bonne préparation pour l’année prochaine.

Déjà vu

Le scénario ressemblait à du déjà-vu pour Stroll en lever de rideau. Quatorzième sur la grille de départ après les qualifications ordinaires, le Québécois a amélioré sa situation lors de la première boucle. Cette fois, il a gravi deux échelons.

Le pilote Aston Martin fut alors le premier à s’arrêter alors qu’il se trouvait au bout d’un train de voitures. Cette stratégie lui a permis de gagner trois places. Après son deuxième arrêt, il a ensuite dépassé Vettel et Daniel Ricciardo (McLaren), qui avaient tous deux opté pour une stratégie à une passe.

Stroll a tenté le tour le plus rapide dans le tout dernier tour pour obtenir un point supplémentaire, mais il n’a pas pu faire mieux que Lando Norris (McLaren).

« Nous avons eu une course compétitive avec une bonne stratégie aujourd’hui pour terminer l’année. Je suis satisfait de la performance et du résultat : c’était un excellent travail d’équipe », a déclaré Stroll.

Le Montréalais a ainsi terminé 15e chez les pilotes avec 18 points, loin de Vettel, 11e avec 37 points.



journaldemontreal-local

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.