Skip to content
Femme violée par un patient à l’hôpital de Paris : avocat


Une jeune femme a été violée le mois dernier dans un hôpital parisien par un autre patient, qui faisait l’objet d’un arrêté d’expulsion pour quitter la France, ont indiqué jeudi son avocat et des sources.

L’agression a eu lieu dans la nuit du 27 au 28 octobre à l’hôpital Cochin à Paris, où la femme se trouvait aux urgences pour un traumatisme crânien, a indiqué à l’AFP son avocate Laura Abécassis.

L’homme soupçonné d’avoir perpétré l’agression a été arrêté mais la femme, 34 ans, a également porté plainte pour danger de mort, a ajouté l’avocat.

Vers 4h00 du matin, une infirmière a lancé un homme dans le box de la jeune femme alors qu’il la violait avec ses doigts pendant qu’elle dormait, selon une source proche du dossier, qui a demandé à ne pas être nommée.

Il a ensuite pris la fuite mais grâce au signalement fourni par l’infirmier et la victime il a été interpellé une heure plus tard, a ajouté la source. La presse française rapporte qu’il était porteur de sa carte bancaire.

Agé de 22 ans, selon la pièce d’identité qu’il a fournie, l’homme était déjà connu des services de police, a précisé la source. Il a été emprisonné et accusé de viol.

L’homme, qui avait usé d’identités multiples, fait l’objet de deux arrêtés d’expulsion pour quitter la France sous deux noms différents, a indiqué à l’AFP une source policière.

Sa nationalité n’a pas été révélée.

La plainte de la femme pourrait conduire les procureurs à demander une enquête sur les circonstances dans lesquelles l’agression a eu lieu.

« C’est un double traumatisme pour ma cliente : le viol lui-même et les circonstances. Elle veut… comprendre comment ces actes extrêmement graves ont pu se produire comme ça dans un établissement public », a déclaré Abecassis.

Le service hospitalier de Paris a confirmé qu’un patient avait subi une agression dans la nuit du 27 au 28 octobre mais n’a pas voulu commenter l’enquête en cours.

expatica

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.