Skip to content
femmes de pouvoir, femmes au pouvoir


Simone Bertière. © Louis Monier

A ne pas manquer : la réédition des grands livres de l’historien sur les reines de France de la Renaissance au siècle des Lumières.

Le parcours de Simone Bertière n’est pas anodin, puisque cette grande dame de l’histoire, ancienne élève de l’École normale et agrégée, a débuté comme professeur de lettres, et l’est restée longtemps. Ce n’est qu’à soixante ans (c’est l’intéressé qui donne cette précision) et veuve, qu’une seconde carrière, presque une seconde vie, s’ouvre à elle à travers la publication d’une série d’ouvrages consacrés aux reines de France, travail qui l’a poussé à écrire également les biographies d’autres personnages rencontrés au cours de ses recherches (Condé, Fouquet, Louis XIII, Richelieu, Henri IV, etc.).

C’est ainsi qu’elle est devenue historienne, titre que personne ne conteste, et aussi écrivain (et non « écrivain » car, exerçant un métier non « genré », dit-elle malicieusement, elle s’en tient au masculin). Un écrivain dont la plume sait camoufler l’érudition derrière un style agile, flirtant parfois avec l’humour. Entre 1994 et 2002, Simone Bertière publie, chez Fallois, six tomes évoquant le destin de…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 60% à découvrir.

Vendredi noir

-70% sur l’abonnement numérique

Déjà inscrit? Connexion

lefigaro – divertissement

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.