Skip to content
fin de la présentation publique du cercueil

[ad_1]

Le soleil s’est lentement levé sur la capitale britannique en ce jour de deuil national. La journée suit un programme précis, digne de la rigueur britannique, qui débute à 6h30 heure locale et ne se terminera que tard ce soir après 20h30 (heure française)

fin de la présentation publique du cercueil
Le 19 septembre restera une date historique pour les Britanniques. Marco BERTORELLO / AFP

Depuis 7h30 (6h30 heure locale), la visite publique du cercueil de la reine Elizabeth est terminée. Des milliers de personnes ont pu venir se prosterner devant celui qui a régné sur le Royaume-Uni pendant 70 ans. Les portes de l’abbaye de Westminster, à quelques dizaines de mètres, s’ouvriront à 9 heures du matin pour commencer à accueillir les invités du monde entier assistant à la cérémonie.

À 11h44 précises, le cercueil, installé sur le State Gun Carriage, l’affût de canons de la Royal Navy, tiré par 142 marins fera le court trajet jusqu’à l’abbaye de Westminster au son des cornemuses et des tambours des régiments écossais et irlandais.

À 11h52, le cercueil arrivera à la porte ouest de l’abbaye de Westminster, où attendront quelque 2 000 invités, chefs d’État et délégations du monde entier. Le président américain Joe Biden, l’empereur japonais Naruhito, le président français Emmanuel Macron, le premier ministre canadien Justin Trudeau et la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen sont attendus.

Suivi à pied par le fils aîné et héritier de la reine, le roi Charles III, et les autres membres de la famille royale, le cercueil est déposé à l’intérieur du bâtiment.

À 12, les funérailles nationales commencent, dirigées par le doyen de Westminster, David Hoyle. Le sermon sera prononcé par l’archevêque de Cantorbéry, Justin Welby, chef spirituel de l’Église anglicane, dont le souverain britannique est le chef officiel.

Envers 12h55, le clairon retentira, suivi de deux minutes de silence à travers le Royaume-Uni. Puis la cérémonie se terminera par l’hymne national et une complainte musicale.

À la fin de la cérémonie, le cercueil est sur le point d’être tiré à nouveau sur le chariot de canon vers Wellington Arch à Hyde Park Corner, près de Buckingham Palace. Elle sera suivie de la famille royale et d’un cortège, au son de Big Ben et des coups de canon.

Envers 15 heures, Arrivé à Wellington Arch, le cercueil sera placé dans le corbillard royal pour prendre la direction du château de Windsor, distant d’une quarantaine de kilomètres à l’ouest de Londres, dans le comté de Berkshire.

Le cercueil s’engagera sur « la longue marche», impressionnant chemin rectiligne de plus de 4 kilomètres qui mène au château de Windsor, résidence de la famille royale. Le roi et les membres supérieurs de la famille royale se joindront à la procession à pied depuis le Quadrangle, la grande cour du château de Windsor, avant que la procession ne s’arrête à la chapelle vers 16h40.

A 17 heures, la cérémonie funéraire débutera à la chapelle Saint-Georges en présence des membres de la famille royale et des 15 premiers ministres des royaumes ayant servi aux côtés du souverain britannique à la tête de l’Etat. 800 invités sont attendus pour cette cérémonie de 45 minutes. Puis le cercueil descendra dans la crypte royale.

A 20h30, une cérémonie d’inhumation privée aura lieu au Mémorial du roi George VI à la chapelle Saint-Georges. La reine reposera aux côtés de son mari, le prince Philip. Une plaque de marbre indiquera, en lettres gravées :ELISABETH II, 1926-2022« .

[ad_2]

lefigaro -fp

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.