Skip to content
Georges Bernanos ou l’espoir de grâce salvatrice, sur France 2


CRITIQUE – « Le Jour du Seigneur » diffuse un très beau documentaire dans lequel le Père Benoît Lobet commente les oeuvres du grand écrivain. Georges Bernanos 1888-1948, un écrivain travaillé par la grâceun film à ne pas manquer ce dimanche 28 août à 10h25 sur France 2.

« Le Jour du Seigneur » conclut sa programmation de l’été 2022 de façon royale avec un documentaire inédit de Marie Viloin consacré à Georges Bernanos diffusé avant la messe célébrée en plein air à Noirmoutier. Majorque, aux Baléares, Paqueta, dans la baie de Guanabara, au Brésil, puis Djerba, au large des côtes tunisiennes : le romancier du désespoir et de la foi aimait les îles à la folie. A Noirmoutier, il aurait goûté au souvenir de l’insurrection vendéenne.

Créatures d’encre et de papier

Pourtant, ce n’est pas, ou très peu, le Bernanos politique qu’évoque dans ce film le père Benoît Lobet, agrégé de philosophie et lettres classiques. Il est le romancier choisi parmi tous les autres pour témoigner de ce qui dure contre ce qui fait semblant de durer. Commentant à son tour Sous le soleil de Satan, L’imposture, Monsieur Yesine, Joie et Journal d’un curé de campagnele curé de la cathédrale Saints-Michel-et-Gudule à Bruxelles a le don de faire de la littérature romantique une branche de la théologie fondamentale…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 68% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 0,99 € le premier mois

Déjà inscrit? Connexion

lefigaro – divertissement

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.