Skip to content
« Il faut vacciner le monde » – RT en français

S’adressant à ses concitoyens, le président des États-Unis a réitéré son appel à la vaccination des Américains afin, selon lui, d’éviter de nouvelles restrictions. Cependant, il estime que cette politique doit être menée à l’échelle internationale.

S’exprimant dans un éditorial diffusé par le quotidien américain États-Unis aujourd’hui ce 3 décembre, Joe Biden a souligné l’importance de privilégier la vaccination afin, selon lui, d’éviter de nouveaux confinements à venir. Une politique qu’il entend mener, non seulement à l’intérieur du pays, mais aussi dans le monde.

Considérant la variante Omicron comme une source d' »inquiétude » plutôt que de « panique », le leader américain a exposé sa stratégie. « Nous allons combattre le Covid-19, non pas avec des bouclages et des confinements, mais avec des vaccinations plus généralisées, des rappels, des tests », a-t-il dit, détaillant plusieurs mesures visant à faciliter la vaccination pour la population.

Mais s’il encourageait ses concitoyens à prendre leur dose de rappel, Joe Biden a aussi laissé entendre que vacciner les Américains ne suffirait pas à résoudre le problème à l’international.

« Nous devons vacciner le monde et renforcer les règles de voyage international pour les personnes arrivant aux Etats-Unis », a déclaré le président américain, soulignant que Washington enverrait 200 millions de doses de vaccins gratuitement dans les prochaines semaines aux Etats-Unis. à l’étranger, sans préciser les pays de destination.

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.