Skip to content
Internet et la téléphonie mobile menacés par les coupures d’électricité cet hiver

[ad_1]

La Fédération française des opérateurs télécoms (FFTélécoms) alerte sur un scénario catastrophe. BE

INFOS LE FIGARO – Les opérateurs télécoms alertent sur les conséquences des procédures de délestage qui pourraient affecter leurs réseaux fixe et mobile.

Les opérateurs télécoms tirent la sonnette d’alarme. Ils s’inquiètent des conséquences que pourraient avoir les coupures d’électricité sur leur réseau. Alors qu’un conseil de défense abordant le sujet doit avoir lieu vendredi, la Fédération française des opérateurs télécoms (FFTélécoms) alerte sur un scénario catastrophe. « Sans électricité, les relais mobiles ne fonctionnent plus, pourtant 95% des communications d’urgence transitent par ces réseauxprévient Liza Bellulo, secrétaire générale de Bouygues Telecom et présidente de FFTelecoms. Pour réduire les frais de transport, les salariés qui peuvent être amenés à faire du télétravail. Mais que se passera-t-il si Internet est coupé, faute d’électricité ?« . Les exploitants craignent avant tout les procédures de délestage, c’est-à-dire l’arrêt de l’alimentation électrique de leurs installations. Ces coupures pourraient avoir lieu par zones géographiques, seuls les secteurs abritant un hôpital seraient épargnés par ce type de procédure…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 66% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 0,99 € le premier mois

Déjà inscrit? Connexion

[ad_2]

lefigaro -Économie et commerce

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.