Skip to content
Justine Mettraux, la première femme, est arrivée, suspense en Class40


Les Suisses classés 7e dans les monocoques du Vendée Globe tandis que Yoann Richomme, leader en Class40 est attendu la nuit prochaine.

Alors que les podiums de la 12e édition de la Route du rhum en trimarans Ultims, trimarans Ocean Fifty et monocoques Imoca sont désormais connus, les arrivées continuent de se succéder à Pointe-à-Pitre. Et ce mardi à 3h41 (heure de Paris) la première des sept femmes engagées a terminé (une misère sur 138 navigatrices au départ).

La Suissesse Justine Mettraux (Teamwork.net) a terminé septième de la catégorie monocoque Imoca derrière Paul Meilhat (Biotherm), 6e, Maxime Sorel (V ans B – Montana-Mayenne), 5e et Kevin Escoffier (Holcim-PRB), 4e. Une belle performance pour le marin qui devance Benjamin Dutreux (Guyot environnement) et une autre femme Isabelle Joschke (MACSF).

Ce mardi à 11h, 19 marins ont bouclé ce 12e édition (7 en Ultims, 5 en Ocean Fifty, et 7 en Imoca), 93 skippers étant encore en mer six jours après l’arrivée du plus rapide, Charles Caudrelier (maxi Edmond de Rothschild). Ainsi, si on fait les comptes, cela donne : 19 (arrivées) plus 93 (toujours en mer) égale 112. Moins 138 (au départ) égale 26 abandons.

Yoann Richomme, prochain vainqueur attendu

Le prochain vainqueur attendu ne devrait être autre que Yoann Richomme (Paprec Arkéa), double vainqueur de la Solitaire du Figaro et tenant du titre en classe 40 de cette Route du rhum. Une couronne atlantique qu’il devrait conserver la nuit prochaine. Ce mardi à 10 heures, il avait 90 milles d’avance sur son ami Corentin Douguet (Queguiner –Innovéo). Un petit matelas d’avance qui semble suffisant, malgré le tour inconstant de la Guadeloupe.

lefigaro -sports

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.