L'Europe

La Chine annule sa politique « zéro-COVID »

[ad_1]

Pendant près de trois ans, la Chine a lancé des confinements sporadiques et stricts pour maintenir les niveaux de COVID-19 extrêmement bas dans le pays. Cependant, à la suite de manifestations publiques dans de nombreuses villes au cours des dernières semaines, cette politique semble changer.

Les personnes testées positives pour le virus pourront s’isoler chez elles plutôt que dans des hôpitaux de campagne surpeuplés et insalubres. Les écoles où il n’y a pas eu d’épidémie de coronavirus doivent maintenant reprendre l’enseignement en classe.

Pékin avait cherché à s’en tenir à sa politique intransigeante, encadrant des niveaux élevés de décès dans les pays occidentaux, par rapport à la Chine, comme preuve qu’il était sur la bonne voie.

Alors que les rassemblements contre « Zero-COVID » se sont calmés cette semaine, de plus petites actions se sont poursuivies. Par exemple, des étudiants d’une université de Nanjing ont organisé lundi une manifestation contre la politique stricte en matière de coronavirus sur leur campus.

Cliquez sur la vidéo ci-dessus pour en voir plus.

[ad_2]

euronews en2fr eurb

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page