Skip to content
La collecte des parrainages pour Emmanuel Macron bat déjà son plein

 | Mises à jour de dernière minute

Mises à jour de dernière minute Titres d’aujourd’hui

1000 premières promesses de signatures d’élus ont été comptabilisées. La majorité est invitée à accélérer la collecte. Un déjeuner sur la stratégie de campagne doit se tenir mardi avec les ténors de LREM.

En Macronie, pas besoin d’un candidat déclaré pour commencer à chercher ses parrainages. Evidemment, les partisans du chef de l’Etat recueilleront aisément les 500 signatures requises par le Conseil constitutionnel avant le 4 mars. Il s’agit d’en obtenir le plus possible. Les stratèges macronistes veulent « donner le sentiment qu’il y a un appel du terrain en faveur de la candidature présidentielle », analyse un cadre de la majorité. Et se tordre le cou à l’idée qu’Emmanuel Macron ne serait pas ancré dans les territoires, en conflit avec les maires.

VOIR ÉGALEMENT – « Faire chier les non-vaccinés » : la phrase d’Emmanuel Macron « n’a pas fait bouger les lignes », selon Emmanuel Rivière

La chasse bat donc déjà son plein. « Nous avions l’objectif d’avoir 1000 promesses de signature avant le 10 janvier. C’est fait », se félicite de ce cadre. « Il a même été dépassé », indique l’ancien ministre Stéphane Travert, qui précise que ce chiffre ne compte pas les parlementaires de la majorité…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 83% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Abonnement sans engagement

Déjà inscrit? Connexion


Derniers titres d’actualités Nouvelles du monde

lefigaro -Politics

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.