Skip to content
La culture doit encore attendre

 | Meilleurs articles

Meilleures nouvelles Google Actualités

Alors que Billie Eilish s’apprête à chanter devant 125 000 personnes à Coachella en avril, les théâtres, théâtres et cinémas québécois doivent patienter avant de rouvrir leurs portes.

• Lire aussi : Québec serre encore la vis : pas de vaccin, pas de grand magasin

Lors du point de presse annonçant le retour en classe jeudi, le Premier ministre François Legault a glissé sans plus de précisions que le gouvernement espère pouvoir rouvrir les lieux de distribution pour les personnes entièrement vaccinées « dans les prochaines semaines ».

Depuis la fermeture des salles avant les vacances, des dizaines de spectacles ont été reportés ou annulés.

« On espère avoir des nouvelles dans une semaine pour ne pas avoir à reporter toutes nos dates de février et remettre au travail nos salariés et nos artistes, qui sont tous à court de travail en ce moment », précise le patron du Olympia de Montréal, Patrick Lévy.

Le président de l’organisme RIDEAU, David Laferrière, s’est dit encouragé que François Legault laisse planer la possibilité d’une réouverture imminente.

« C’est un signe que notre communauté est entendue et que nous restons présents dans les discussions », dit-il.


La culture doit encore attendre

 | Meilleurs articles

Photo de l’AFP

L’artiste Billie Eilish se produit au Austin City Limits Festival au Texas le 9 octobre 2021.

La normalité aux États-Unis

Cependant, pendant ce temps, au sud de la frontière, la vie culturelle a repris son cours normal.

Ces derniers jours, deux grands festivals américains, Bonnaroo et Coachella, ont dévoilé leur programmation 2022.

Sur un site pouvant accueillir jusqu’à 125 000 personnes, le Coachella Festival, qui se tient en Californie en avril, a confirmé que ses têtes d’affiche seront Billie Eilish, Kanye West et Harry Styles.

Chez nous, malgré l’incertitude créée par Omicron, le Festival d’été de Québec compte dévoiler sa grille 2022 cet hiver ou au début du printemps.

De plus, comme c’est le cas pour les arts de la scène, le Québec demeure l’un des rares endroits au monde (avec le Danemark, l’Ontario et la Colombie-Britannique) où les cinémas sont fermés.

Aux États-Unis, les cinémas tournent à plein régime, aidés par l’immense popularité du nouveau film de la saga Spider-Man.

En France, où la cinquième vague a frappé très fort, les cinémas ont pu continuer à accueillir les cinéphiles munis d’un « pass vaccin ». Depuis le 27 décembre, cependant, il est interdit de consommer de la nourriture dans les salles de cinéma.

Des disputes

En Belgique, le gouvernement avait ordonné la fermeture des théâtres, cinémas et cinémas pour une durée de deux semaines à compter du 22 décembre. Pourtant, plusieurs propriétaires de théâtres et cinémas ont décidé de contester cette décision en ouvrant quand même leurs portes.

Du coup, le gouvernement belge a finalement fait marche arrière et autorisé ces lieux culturels à rester ouverts tout en respectant un seuil de 200 spectateurs.

– Avec la collaboration de Maxime Demers et Sarah-Émilie Nault

Ailleurs dans le pays Et dans le monde

Ontario : salles de spectacle, théâtres et cinémas fermés

Colombie britannique : limite de 50% de la capacité des salles de concert. Cinémas fermés

Alberta : salles de plus de 1000 spectateurs (50% maximum de la capacité), salles de 500 à 1000 (500 personnes maximum), salles de 500 et moins (pas de limite)

Saskatchewan : masques et preuves de vaccins dans les chambres

Manitoba : 50% maximum dans les chambres

Nouveau-Brunswick : 50% de la capacité totale maximale, jusqu’à 150 personnes

Nouvelle Ecosse : salles et cinémas fermés

Écosse : le gouvernement a annoncé la levée de toutes les mesures lundi prochain

La France : limite de 2000 personnes dans les grands rassemblements et places debout interdites




Titres d’aujourd’hui Google Actualités

journaldemontreal-local

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.