Skip to content
la FFR débloque les licences du Biarritz Olympique


Comme Le Figaro l’a révélé lundi, la Fédération française de rugby (FFR) a accepté de délivrer les licences au BOPB »exceptionnellement», malgré les 115 000 euros que la Fédération réclame encore à la BO Association. L’Association Amateur du club basque refusant de payer les licences fédérales, la structure professionnelle était sous la menace de ne pas pouvoir participer au championnat de Pro D2 qui débute ce jeudi. « Suite aux dernières discussions avec le président de l’association David Couzinet et son bureau, la FFR a décidé de libérer les licences du Biarritz Olympique en échange d’un engagement ferme de l’association à régler le solde du compte club de l’association. , pour la saison 2021/22 et un calendrier des transferts associés.
La FFR a pris cette décision pour permettre au Biarritz Olympique de poursuivre le développement de la pratique à tous les niveaux de compétition et à son équipe professionnelle de participer au championnat de Pro D2, dès la 1ère journée face à Oyonnax ce jeudi.»

lefigaro -sports

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.