Skip to content
La fille d’un enfer vend son domaine


La fille d’un Hells Angels et conjointe d’un homme arrêté lors d’une importante descente de drogue liée à des motards hors-la-loi tente de vendre sa luxueuse résidence mauricienne pour plus de 2,7 millions de dollars

• Lisez aussi : Frappes contre un vaste réseau de trafiquants

• Lisez aussi : Un ami des Hells veut 20 000 $ pour sa voiture

En février 2019, la Sûreté du Québec a mis fin à une opération majeure visant à démanteler un réseau lié aux Hells Angels qui contrôlait le trafic de drogue dans l’est de la province et au Nouveau-Brunswick.

Une trentaine d’individus avaient été arrêtés dans le cadre de l’opération Oursin, mais quatre personnes avaient fait l’objet d’un avis de recherche, dont Luc-Manuel Thibodeau, un habitant de Shawinigan.

L’homme de 48 ans et épouse du propriétaire du domaine s’est finalement rendu aux autorités quelques jours plus tard après être rentré chez lui.

peine de prison

Il est alors présenté par la police comme un fournisseur du réseau tenu par les jumeaux Blanchette de la Beauce, dont Éric Blanchette, un prospect des Hells Angels du chapitre du Nouveau-Brunswick.

En novembre 2021, Thibodeau a finalement plaidé coupable à un chef moindre de possession de biens criminellement obtenus et a écopé d’une peine de prison avec sursis.

Ce dernier a récemment mis en vente sa luxueuse propriété de Shawinigan.

La résidence de 28 chambres est offerte sur le marché pour la somme de 2,75 millions de dollars.

Au bord du Saint-Maurice

Le petit domaine est situé en bordure de la rivière Saint-Maurice dans le quartier huppé du golf Grand-Mère.


La fille d’un enfer vend son domaine

Capture d’écran du site Centris.ca

Le terrain de la résidence fait office de petit domaine en bordure de la rivière Saint-Maurice.

Construite en 1999, la propriété dispose de quatre chambres qui ont leur propre salle de bain.


La fille d’un enfer vend son domaine

Capture d’écran du site Centris.ca

Plusieurs peluches, dont un ours polaire, ornent la maison.

Plusieurs peluches, dont un ours polaire, ornent les pièces de la maison.

La valeur totale du bâtiment et du terrain est évaluée à 812 200 $ par la Ville de Shawinigan. Selon le rôle, l’immeuble est au nom de la conjointe de Thibodeau, Sandra Charron Bundock.

Cette dernière est la fille des Hells Angels Alain Charron qui a été condamné à cinq ans de prison en 2018 pour complot en vue d’importer 15 tonnes de haschisch.

Luc-Manuel Thibodeau et son épouse sont tous deux présidents d’une société de gestion immobilière dont le « siège social » est situé à l’adresse de la résidence à vendre.

Avez-vous des informations à partager avec nous sur cette histoire ?

Vous avez un scoop qui pourrait intéresser nos lecteurs ?

Écrivez-nous au ou appelez-nous directement au 1 800-63SCOOP.



journaldemontreal-borsa

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.